Site officiel du tourisme Ibizainfo@ibiza.travelSALLE DE PRESSE INFORMATIONS

Protégez la Posidonie, un trésor sous-marin Patrimoine de l’Humanité

Saviez-vous qu’à Ibiza plusieurs variétés de Posidonia oceánica âgées de 100 000 ans ont été découvertes, ce qui représente que nous sommes face au second organisme vivant le plus âgé de la planète ?

Saviez-vous qu’à Ibiza plusieurs variétés de Posidonia oceánica âgées de 100 000 ans ont été découvertes, ce qui représente que nous sommes face au second organisme vivant le plus âgé de la planète ? L’artiste et photographe Rachel Sussman l’a documenté ainsi dans le projet « The Oldest Living Things in the World », présentée à l’université de Chicago, où elle recueille les photographies des 15 organismes vivants d’origine millénaire.

Il existe dans l’île de grands trésors méconnus du grand public et sans aucun doute, l’un d’eux est la Posidonie, une plante marine dont l’habitat naturel se trouve dans la Méditerranée et plus précisément dans les Pitiüses. Il s’agit d’un bien naturel extraordinairement précieux, aussi bien du point de vue historique qu’environnemental, qui est directement responsable de la transparence, de la couleur, de la richesse de la particularité des eaux et d’un paysage paradisiaque qui attirent des milliers de visiteurs venus du monde entier chaque année.

Néanmoins, peu savent que l’impressionnante beauté de la mer, la couleur intense bleue turquoise et même le sable blanc et fin des plages se sont conservés ainsi à travers des siècles grâce à un trésor immergé et millénaire : les prairies de Posidonie, un bien universel qui a mérité la déclaration de Patrimoine de l’Humanité par l’Unesco.

Beaucoup méconnaissent également la fragilité de ces vastes forêts sous-marines, qui malgré leur ancienneté, sont extraordinairement sensibles à l’activité de l’homme et plus précisément au déversement de fertilisants et eaux usées, aux plastiques et autres restes et surtout à la pêche à la traîne et avec des lignes ancrées, qui ouvrent de graves plaies dans les prairies de Posidonie.

Les ancres des yachts sont les grands ennemis de ces écosystèmes : lorsqu’elles sont soulevées, elles arrachent et abîment les plantes, provoquant un dommage irréparable à ses véritables monuments sous-marins. Par méconnaissance ou négligence, une activité respectueuse environnementalement telle que la navigation, peut se convertir en catastrophe naturelle. Nous devrions tous contribuer à protéger les forêts sous-marines les plus importantes de la Méditerranée, d’une particularité biologique historique extraordinaire, pour laquelle il a été également démontré qu’il s’agit d’un élément essentiel dans la lutte contre le changement climatique, vu qu’elles représentent un poumon naturel qui libère de l’oxygène.

Naviguez dans des eaux transparentes, mais ne lâchez jamais l’ancre lorsqu’il y a des Posidonies dans le fond. Nagez parmi les vergers de posidonie qui représentent l’un des écosystèmes les plus riches de la planète, mais n’arrachez jamais les plantes ou bien ne déversez jamais de déchets. Respectez également les déchets lorsque vous les voyez sur les plages où vous vous promenez, sachant que si vous protégez l’érosion de la côte, des dunes et du sable, cela ne peut en aucun cas vous faire de mal.

Valorisez la Posidonie, contribuez à sa protection, elle assure le nettoyage des plages et du fond de la mer et fait partie activement d’un mouvement de prise de conscience dont l’objectif est de maintenir les vergers de Posidonie, organismes vivants qui commencent à fleurir en hiver et atteignent leur époque de plus grande splendeur au printemps.